jeudi 28 février 2013

« On joue à la maîtresse ? »


Depuis que mes enfants sont tous deux scolarisés, mon Grand en CP et ma Princesse en Petite Section de Maternelle, ils se sont trouvés un nouveau jeu auquel jouer ensemble : ils s’amusent à la maîtresse !

Le plus drôle, c’est que j’ai vraiment l’impression que l’on joue tous à ce jeu étant enfant, à un moment ou à un autre : moi-même, étant petite, je me souviens avoir aligné mes poupées et mes peluches pour leur faire la classe.

Source : Amazon

Alors, lorsque je les entends y jouer, je les observe parfois en cachette : j’ai bien compris que je ne devais pas les déranger, ni pénétrer dans la « classe » à ce moment-là !

En effet, les rares fois où je suis arrivée dans la chambre à l'improviste, le jeu s’est interrompu net et les enfants m’ont fixé avec insistance, d’un air de dire : « Qu’est-ce que tu fais là ? » et juste après : « Bon, tu as fini, tu nous laisses tranquilles ? ». Je n’ai donc pas d’autres choix que de respecter leur intimité et leur tranquillité et de remettre à plus tard le rangement de leur linge plié dans leurs armoires ou encore la préparation des affaires pour le bain.

Il n’y a pas si longtemps qu’ils jouent ensemble « à la maîtresse ». C’est la Princesse qui a commencé à reproduire ce qu’elle vivait à l’école chaque jour en couchant ses poupées par terre dans le salon, chacune avec un doudou et une couverture, car c’était l’heure de la sieste. Elle joue le rôle de la surveillante et je peux vous dire, ayant surpris plusieurs fois quelques bribes de sa conversation, que ça ne rigole pas tous les jours avec la Princesse et que les poupées ont intérêt à pioncer ! Son caractère autoritaire est affirmé, pas question de remettre en cause les ordres de Mme l'ATSEM, sous peine d’être puni !

Et puis un beau jour, mon Grand s'est petit à petit intéressé aux jeux de sa sœur et c’est ainsi qu’ils ont commencé à jouer ensemble « à la maîtresse ». D’après ce que j’ai vu, entendu et donc déduit – je vous rappelle que je suis persona non grata dans la « classe » - le jeu consiste soit à distribuer des feuilles ou des cartes aux élèves en les appelant par leur prénom (et là, tous les prénoms des copains y passent), soit à ouvrir un livre et à poser des questions aux élèves : les questions sont précises et appellent une réponse qui doit l’être tout autant. Ça ne rigole pas.

C’est dans ces moments-là que je me rends compte de leurs progrès à tous les deux, tout particulièrement concernant l’affirmation de soi : c’est assez impressionnant de les entendre donner des ordres et des directives, avec une assurance que l’on n’imaginerait pas à leur jeune âge. Je me dis aussi qu’ils ont l’air de se plaire dans leur école et qu’ils semblent avoir le goût et l’envie d’apprendre.

Est-ce utile de vous préciser que je suis fière d’eux, de leurs efforts et de leur réussite ? Et pourtant, les journées d'école sont longues, les défis nombreux et la tâche s’avère tellement immense pour eux qui sont encore mes tout-petits…


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 27 février 2013

CQFS (Ce Que j'ai Failli Shopper) #1 : Promod



Aujourd’hui, j'inaugure une nouvelle rubrique sur le blog avec ce billet : je la baptise « CQFS » pour "Ce Que j'ai Failli Shopper". Rien que pour trouver ce nom-là, j’en ai grillé deux ou trois neurones au passage hier soir : comme quoi regarder des daubes à la télé, parfois ça inspire.

Comment m'est venue l'idée de vous proposer cette rubrique ? C'est très simple. Je ne vous l’ai peut-être encore jamais dit mais, sans être une fashion victime, très loin de là, je fréquente régulièrement les magasins de vêtements, le plus souvent pour passer le temps pendant ma pause déjeuner et parfois pour y faire du repérage, que ce soit pour moi (souvent), pour les enfants (très souvent) ou pour Papa est occupé (plus rarement mais quand même).

Mes lecteurs les plus anciens (sur le blog, pas en âge hein) se souviendront peut-être qu'il ne s'agit pas ici d'un coup d'essai puisque j'ai déjà publié l'année dernière quelques sélections shopping pour les enfants (ici, ici et ici). A en croire les stats, elles vous avaient plu.

Même si j’ai l’occasion de me promener très souvent dans les magasins, je sais rester raisonnable : je n’achète rien ou presque à plein tarif. J’attends que les articles soient en promotion, en vente privée ou soldés. C’est un accord tacite que j’ai passé avec l’oursin du porte-monnaie : oui pour un achat mais de temps en temps et toujours à prix réduit, avec une exception pour les enfants, pour qui je m’autorise des achats réguliers, en fonction de leurs besoins. Je me fais donc plaisir de temps en temps, raisonnablement, d’autant plus que ma garde-robe est plutôt bien garnie.

Voilà pourquoi j'ai choisi ce nom pour la rubrique : je vais dresser dans cette rubrique une wish-list des articles que j'ai failli acheter - le "failli" est très important si si : j'imagine d'ici Papa est occupé en train d'aller vérifier l'état du compte bancaire :-)

Si cette rubrique vous plaît, elle reviendra ponctuellement, au gré de mes repérages et des promotions. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire, sachant qu’elle n’a pour vocation que d’échanger des bons plans et des coups de cœur, sans aucune prétention de ma part.

Mon premier billet sera consacré à Promod, une boutique que j’aime beaucoup, et qui propose actuellement quelques articles en promotion en magasin et sur son site Internet. J’ai préparé une petite sélection de vêtements qui me plaisent bien, je la partage donc avec vous :


 De haut en bas et de gauche à droite :

  • Mini-jupe en jean à – 46 % (14,95 € au lieu de 27,95€) : j’en possède déjà deux du même genre mais c’est vraiment un article indémodable.
  • T-shirt femme à – 44 % (9,95 € au lieu de 17,95 €) - existe aussi en taupe, groseille et blanc - je l’ai essayé en gris mais la coupe ne m’allait pas, dommage à ce prix-là.
  • Robe à -46 % (19,95 € au lieu de 36,95 €) : son imprimé façon serpent est original mais sa coupe est somme toute assez classique. J’aime beaucoup le décalage entre les deux.
  •  T-shirt à – 34 % (14,95 € au lieu de 22,95 €) : je ne l’ai pas trouvé en magasin, dommage, je l’aurais bien essayé :-)
  • Blouson à – 40 % (29,95 € au lieu de 49,95 €) : sobre mais efficace, j’aime bien ce petit blouson passe-partout.

Que pensez-vous de cette première sélection ? Et la rubrique, je la garde ou je la zappe ?

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 février 2013

Crème de jour pour Shadok



Je suis sur le point de finir le soin de jour anti-âge Noveane 3D des Laboratoires Noreva, qui figurait dans la trousse Modes & Travaux que j’ai achetée sur le site Beauté Partenariat l’année dernière.

photo : Laboratoires Noreva
Et, aussi inattendu que cela puisse paraître, chaque matin depuis que je l'utilise, j’ai une pensée pour feu Claude Piéplu.

Car chaque matin, je fais comme les Shadoks : je pompe. C’est l’une des originalités de cette crème : le tube est muni d’une pompe à la place de l'habituel trou. Par conséquent, pour se servir, il faut pomper.

Au début, quand le tube est encore plein, ça ne pose pas de problème : deux pressions et le tour est joué. Mais ça se corse lorsque l’on arrive à la fin du tube : un beau matin, j’ai eu beau pomper une fois, deux fois, plusieurs fois, rien à faire, rien ne venait. Je me suis alors sentie comme une poule devant un soutien-gorge.

Un éclair de génie a alors traversé mon cerveau gazé par un réveil trop matinal : il suffisait que je dévisse la pompe pour me servir directement dans le tube, tout simplement… sauf que la pompe est solidaire avec le tube, elle ne se dévisse pas. Cherche encore. « Réfléchissement Jean-Pierre », comme dirait Dany.

Et là, j’ai eu la révélation : il fallait que je fasse tenir le tube debout, en appui sur quelque chose, le mur de la salle de bain en l’occurrence, pour que la crème descende dans le bas du tube et que la pompe puisse pomper. Et ça a marché. Mais avouez que c’est tout de même beaucoup de réflexion pour un petit tube de crème de 30 ml. Sans compter qu’il faut veiller à ce que le tube soit toujours en position debout. S’il tombe, c’est foutu pour le crémage du lendemain matin.

A part ça, ce soin de jour est tout à fait correct, même si j’aurais aimé qu’il soit un tout petit peu plus hydratant, ce qui n’aurait que pu renforcer son côté anti-âge redensifiant et nourrissant.

Comme pour tout soin anti-âge, il est difficile de vérifier son efficacité à l’œil nu. Je trouve son utilisation agréable, la crème pénètre vite et bien, elle n’est absolument pas grasse et la peau est souple après l’application : Noreva avait raison, cette crème constitue une bonne base de maquillage. En plus, elle ne sent rien, pas de parfum qui se mélange à un autre comme ça. Et, pour couronner le tout, elle ne contient pas de parabènes. Merveilleux.

Reste son prix : beaucoup moins merveilleux, à 23 € le flacon-pompe de 30 ml. Le verdict est tombé, c’est trop cher pour l’oursin du porte-monnaie. Noreva devra donc trouver quelqu'un d'autre que moi pour pomper, une fois le tube terminé.

Je termine sur cette citation de Jacques Rouxel, issue de la BD « Les Shadoks » :

« Il vaut mieux pomper même s’il ne se passe rien que de risquer qu’il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas ».

Ça devrait vous faire la semaine. En tout cas, pour moi, c'est sûr.

P.S. 1 : une fois n'est plus coutume, la photo n'est pas "maison". Je l'ai prise mais je l'ai effacée par erreur de la carte SD de l'appareil photo, quiche que je suis. 

P.S. 2 : n'oubliez pas de jouer ici pour tenter de gagner un bon d'achat de 15 € à valoir chez la boutique en ligne La Malle Aux Canailles. Vous avez jusque vendredi 1er mars 2013 minuit. 

P.S. 3 : non, rien :-)



 
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 22 février 2013

Le blog fête ses un an ! (Giveaway La Malle Aux Canailles)



Si nous sommes réunis ici aujourd’hui, ce n’est pas pour unir qui que ce soit mais bien pour fêter la première année d’existence du blog maman est occupée. Je vous épargne le « déjà » même si je le pense très fort. Je vous fais aussi grâce des statistiques.

Je tiens à remercier mes lecteurs, ceux de l’ombre, qui me lisent mais qui ne commentent pas (a pas peur, hein), ceux qui passent régulièrement, je pense à Aggie, à Amalise, à NiouzMum et aux Fleurs Rebelles, notamment, et à celles qui me laissent systématiquement ou presque une trace de leur lecture, je pense plus particulièrement à Ciloucr et à Mère pas parfaite.

Je remercie aussi une nouvelle fois tous ceux qui ont accepté d’être partenaire du blog depuis un an, je les cite : Au Pays de la Fleur d’Oranger, Crayola, Fun’Ethic, Les Gâteaux Timano, LuluBoudu, Sheilandi, Tiniloo et Uhu. Ils m'ont permis de vous gâter, rien ne les y obligeait, moi, je trouve ça super sympa et généreux de leur part. Voilà.

1 an de blog, c’est au départ le plaisir d’écrire, l’envie de partager quelques instants de vie, pour prendre un recul souvent nécessaire et me poser, face au temps qui file à toute vitesse. Je ne publie pas autant que je ne le voudrais malheureusement mais je vais essayer de faire mieux, promis ;-) Et puis, maman est occupée, c’est aussi et surtout la possibilité d’échanger avec vous, de me sentir bien souvent moins seule face à cette immense tâche qu’être femme, épouse et mère, tout ça à la fois.

Pour l’anniversaire du blog, l’adorable Nini du blog nini-wanted m’a fait un très beau cadeau et s’est attelée à relooker un peu le blog, en créant un avatar et une bannière. Je ne sais même pas comment la remercier si ce n’est en vous incitant à aller la lire car je vous assure que sa plume est à la hauteur de son coup de crayon… 

Et parce qu’il n’y a pas d’anniversaire sans cadeau, le blog vous en fait un grâce à la générosité de la boutique en ligne La Malle Aux Canailles, qui propose à la vente des vêtements de marque, parfois neufs et souvent d’occasion, pour nos petits bouts. C’est le genre de boutique que l’oursin du portemonnaie (je ne pouvais pas ne pas le citer aujourd’hui) et moi-même  aimons particulièrement car elle permet de shopper de beaux vêtements, de qualité et en excellent état, pour un coût modique. La commande est expédiée dans les 48h, grâce à nos amis de la Poste ou par le réseau Mondial Relay.


Pour fêter la première année du blog, La Malle Aux Canailles a très gentiment accepté de mettre en jeu un bon d’achat de 15 € - hors frais de port - à valoir sur sa boutique en ligne : de quoi acheter une jolie tenue printanière pour son loulou !

Pour tenter de gagner ce bon d’achat de 15 €, laissez-moi un commentaire sous ce billet en me mettant le lien vers le(s) article(s) que vous achèteriez avec le bon d’achat si vous gagnez et en laissant un e-mail et un pseudo pour que je puisse vous contacter facilement en cas de gain.

 J’accorde une chance supplémentaire et cumulable par relais sur les réseaux sociaux : Facebook (+1), Twitter (+1) et Hellocoton (+1) - m'indiquer impérativement les liens dans le commentaire.

C’est facultatif mais vous pouvez aussi liker et partager la page Facebook de la Malle aux Canailles pour les remercier.

En y étant, vous pouvez aussi me suivre sur les réseaux sociaux : sur Facebook ici, sur Twitter ici et sur Hellocoton ici.

Le giveaway commence dès la publication de ce billet jusqu’au 1er mars 2013 minuit. Merci de ne participer qu’une seule fois par foyer afin que tout le monde ait sa chance. Le gagnant sera désigné par Random.org : j’annoncerai l’heureux vainqueur le 2 mars 2013 en édit de ce billet.

J’adresse un grand merci à La Malle Aux Canailles et je vous remercie aussi tous une nouvelle fois… de passer par ici.  

*************************************************************************************************

Edit du 4 mars 2013 : Avec un peu de retard par rapport à la date annoncée des résultats, voici le numéro gagnant, choisi par Random.org :


C'est donc Marie-Agnès Fayolle qui gagne le bon d'achat de 15 € à valoir sur la boutique La Malle Aux Canailles (hors frais de port).


Bravo à toi ! Envoie-moi un e-mail à l'adresse suivante : maman.est.occupee[at]gmail.com en me précisant l'adresse e-mail à laquelle tu souhaites recevoir le bon d'achat.

 J'adresse de nouveau un grand merci à La Malle Aux Canailles d'avoir accepté d'être le partenaire du blog à l'occasion de son 1er anniversaire et je vous remercie aussi tous pour vos participations.



Rendez-vous sur Hellocoton !