mardi 30 avril 2013

Rubrique nécrologique d’avril



Les cannés du mois sont à l’image des jours de douceur printanière que nous avons connus en avril : peu nombreux… Il semble que l’été, cette année, c’était jeudi dernier…


1er cadavre : la douche crème Dop au lait végétal des Pyrénées 

Dop est une marque que je continue d’apprécier au fur et à mesure de mes découvertes « douchesques ». Cette douche crème au lait végétal des Pyrénées ne fait pas exception : j’ai vraiment apprécié son parfum particulier, que je trouve même un peu masculin mais en tout cas très agréable.

Concernant sa texture, elle est un poil plus liquide que les autres variétés, cela doit provenir de la présence du lait végétal, mais cela ne pose pas plus de problème que ça puisque la texture reste tout de même assez compacte pour ne pas finir lamentablement dans le bac de douche en passant entre les doigts.

La composition de cette douche crème conviendra aux peaux sensibles : pas de savon et un Ph neutre, d'autant plus que l’hydratation est au rendez-vous.

Je n’ai rien à redire sur ce produit, qui plus est économique, d’ailleurs je l’ai déjà racheté.

Prix : 1,75 € les 250 ml 


2ème cadavre : le déodorant original Dove 

Je vous ai déjà parlé de son frère ici : le déodorant Dove Invisible Dry, que j’avais bien apprécié. Les deux se valent pour moi, je les achète d’ailleurs sans véritable préférence pour l’un ou pour l’autre.

Leur prix est toujours un peu élevé par rapport à leur contenance mais ils sont souvent en promotion, alors le problème ne se pose pas vraiment.

Le parfum de la version originale est aussi agréable que la version Invisible Dry : fleurie, féminine et délicate. Ce déodorant ne laisse pas non plus de traces blanches sur mes tops noirs et c’est un critère important, vu ma garde-robe digne de Morticia Adams.

Il tient également ses promesses concernant sa douceur : c’est l’un des rares déodorants avec lequel je n’ai pas le feu sous les bras en l’utilisant après l’épilation.

Comme les promos portent en général sur des lots de 2 déodorants, son frère jumeau m’attend dans l’armoire : je ne vais donc pas le racheter tout de suite mais je le ferais très certainement à l’avenir - toujours en promotion (poke l’oursin du porte-monnaie).

Prix : 4 € les 200 ml 


3ème cadavre : le shampooing – douche Fa Men Speedster Taurine et Citron Vert 

Papa est occupé et moi avons fait une deuxième victime parmi le stock de gels douche Fa que nous possédons : cette version taurine et citron vert ne lui a pas vraiment plu, moi je l’ai plutôt apprécié.

Je sais que Papa est occupé n’aime pas trop l’odeur du citron vert dans les gels douche parce que ça lui rappelle le liquide vaisselle. Il faut dire que dans le même temps, j’utilisais un détergent pour les sols qui sentait le citron vert : il y a peut-être un rapport…

Pour ma part, j’ai un petit problème de propreté avec la texture gel du produit qui est un peu liquide et a parfois tendance à couler le long du flacon lorsque l’on referme le bouchon : ça m’énerve car je dois alors essuyer le flacon, avant d'avoir des traces gluantes partout. Et, comme le flacon est assez lisse, il a tendance à rester gras dans ces cas-là, même après avoir pris la peine de l’essuyer.

Mais c’est la seule chose que je reprocherais à ce gel douche. Son parfum est très vivifiant, tenace mais plutôt agréable. L’hydratation est correcte et son prix est toujours rikiki.

Je ne pense pas acheter de nouveau cette variété, puisque Papa est occupé ne l’apprécie pas plus que ça, mais je le conseille.

Et puis, de façon complètement inattendue, ce gel douche m’a aussi donné l’occasion de me cultiver au passage : j’ignorais ce qu’était la taurine. Alors, quand mon Grand a lu le mot « taurine » sur le flacon, qu’il m’a demandé ce que c’était et que je suis restée comme une poule devant un mixer, j’ai décidé d’aller regarder la définition : il s’avère que la taurine est un dérivé d’acide aminé soufré, que des scientifiques allemands ont découvert dans la bile de bœuf ou de taureau. Finalement, je me demande si je n’aurais pas dû rester dans l’ignorance…
Prix : 1,76 € les 250 ml


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 24 avril 2013

Chut les enfants lisent # Princesse parfaite



Cette semaine, j’ai enfin réussi à m’organiser pour participer à l’opération Chut les enfants lisent qui se tient chaque mercredi sur plusieurs blogs et dont vous trouverez le récapitulatif sur cette page Facebook dédiée.

Cette astucieuse initiative a été lancée par Yolina Devinequivientbloguer. Pour ma part, l’idée de parler sur le blog d’un livre que les enfants ont apprécié à l’occasion d’un rendez-vous hebdomadaire et ainsi de partager quelques suggestions de lecture m’a complétement séduite ! Et puis, étant donné le nombre de livres que possèdent les enfants, j’ai de quoi trouver de l’inspiration. Reste à trouver le temps de rédiger l’article suffisamment à l’avance pour le publier dans les délais et surtout, oh surtout, de prendre la photo qui va bien avec (même si la photo n’est toujours pas mon fort).

Pour ma première participation à Chut les enfants lisent - et je l'espère, pas la dernière -, je vais vous présenter les deux livres que j’ai gagnés chez Welcome chez Nana à l'occasion de la sortie de la collection Princesse Parfaite de Fleurus : il s’agit de Zoé n’obéit pas et de Zoé n’est pas soigneuse.


Fleurus ne l’a pas fait exprès mais ils ont tapé dans le mille lorsqu’ils m’ont fait parvenir ces deux livres (je les remercie une nouvelle fois si jamais ils passaient par ici) : l’obéissance et le soin ne sont pas le fort de la Princesse en ce moment.

Lorsque j’ai tenté ma chance pour gagner ces deux livres, je me suis dit qu’ils plairaient probablement à la Princesse… et je ne me suis pas trompée. Elle s’est immédiatement identifiée au personnage de Zoé : entre princesses, on se comprend.

Ce qu’il faut que je vous précise, c’est que ma fille n’est pas une grande fan de livres (tout le contraire de mon Grand) : alors si je vous dit que les deux livres de la collection Princesse Parfaite font partie des rares qu’elle me réclame de lui lire, vous pouvez donc les acheter sans crainte de décevoir.

Il faut dire qu’ils sont tout à fait adaptés à son âge (à partir de 3 ans), que leur petit format est pratique pour des jeunes enfants mais surtout parce que leurs pages sont plastifiées : j’apprécie beaucoup le soin apporté à cette collection, les pages ne se cornent pas, ne se déchirent pas et peuvent être manipulés à volonté par des petites mains pas toujours très soigneuses à cet âge-là.

Les illustrations sont très belles, douces et colorées.

L’histoire est courte mais permet de faire passer des messages : toutes les pages de gauche dénoncent un mauvais comportement de la part de Zoé, tout ce qu’il ne faut pas faire, et toutes les pages de droite démontrent quel est le bon comportement à adopter en prenant l’exemple de Zoé, qui parfois sait être une vraie princesse parfaite.

Pour que les plus petits puissent mieux visualiser, lorsque Zoé fait des bêtises, elle est habillée de façon classique, par contre, lorsqu’elle se conduit bien, elle porte une tenue de princesse. Et ça, je peux vous dire que sur ma fille, ça a fait de l’effet.

Ce type de livre est un moyen d’évoquer un problème banal de comportement avec l’enfant sans qu’il ne se braque, voire même sans qu’il s’en rende vraiment compte, de façon très subtile.

Chaque livre coûte 6,10 € et la collection compte 20 livres en tout (tous les titres sont consultables ici, sur le site Internet de Fleurus) : de quoi faire passer quelques messages en douceur… 

Ce billet est ma participation à Chut les enfants lisent.


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 22 avril 2013

Low cost ? Great job !



Je vous ai déjà parlé plusieurs fois des produits que contenait la Betrousse Christmas Beauty commandée il y a déjà un an et demi et pourtant, je ne vous ai pas encore tout dit. En effet, je ne vous ai pas parlé du produit qui fut peut-être la meilleure surprise de cette Betrousse : il s’agit du masque pour cheveux secs, abîmés et cassants de la marque Generik.



J’utilise ce masque depuis plusieurs mois maintenant, il commence à se vider sérieusement et je peux vous dire que je vais très probablement le regretter car c’est un véritable coup de cœur.

Pourtant, lorsque j’ai découvert ce gros pot tout rose dans le colis, je me suis dit que s’il s’avérait être une daube, dans la mesure où il pèse tout de même 500 ml, ça allait être un sacré gâchis !

J’ai donc commencé à tester ce masque capillaire, à raison d’une application hebdomadaire, comme à mon habitude. Ce masque est équipé d’un flacon-pompe et ça, c’est vraiment une bonne idée : c’est hygiénique et, étant donné la contenance du pot, c’est tant mieux car il me faut du temps pour en venir à bout ! Pour vous donner un ordre d’idée, à raison d’une application de deux grosses noisettes par semaine, ça va bientôt faire un an que je l’utilise !

A l’intérieur du pot, nous avons une crème épaisse couleur jaune or. Sa texture est compacte, elle tient bien dans la main et, si tu n’as pas Parkinson, en appliquant la crème consciencieusement sur toute la longueur de ta chevelure, en oubliant les racines, elle s’étalera correctement, sans projections partout dans la baignoire et autour.

Pour te faire patienter pendant les 5 minutes pendant lesquelles ton masque capillaire posera, tu pourras profiter de son parfum sucré et gourmand, qui sent très bon la vanille et que personnellement j’aime beaucoup.

Par contre, je te déconseille de sortir de la salle de bains pendant la pose du masque, pour ma part, j’ai eu le malheur de croiser mon Grand avec la crème sur la tête et lorsqu’il m’a dit « Beurk, c’est dégoûtant », j’ai quand même eu des doutes sur ma ressemblance capillaire avec celle de Davy Jones dans Pirates des Caraïbes, le chapeau en moins.

Le masque se rince très bien. Une fois secs, les cheveux sont brillants, nourris et réparés. Ils sont doux et avec du volume. En fait, j’obtiens avec ce masque le même résultat que celui auquel je parvenais avec l’Intense Repair de l’Oréal Professionnel, à la seule mais non négligeable différence que le pot de L’Oréal Professionnel coûte à peu près le même prix (17 €) que le masque Generik (20 €) mais pour une contenance de 200 ml contre 500 ml. L’oursin est content, je ne vous dis pas.

Ce masque a donc tout bon avec moi. Il est fort possible d’ailleurs que je le rachète à l’occasion car il est vraiment efficace et pas cher, comparativement à d’autres produits professionnels, normal me direz-vous puisque Generik se revendique comme une marque de produits capillaires low-cost.

Reste sa composition : j’y ai vu des trucs en glycol et en methicone, par conséquent, si vous cherchez du produit bio, ce n’est pas pour vous.

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 18 avril 2013

Giveaway Topicrem : 5 lots bébé bio à gagner !



La marque Topicrem est une marque que j’aime beaucoup pour les loulous : je l’ai découverte l’année dernière grâce au test de la gamme de soin bio pour bébé que les enfants et moi avons beaucoup apprécié.

J’ai eu l’occasion de tester d’autres produits depuis, notamment le sérum éclat de la gamme Soins Glamour et actuellement quelques soins de leur gamme Les Essentiels, dont je vous parlerai un de ces jours car ils font des miracles sur la peau sèche et sensible des loulous.

C’est donc avec grand plaisir que j’ai la possibilité de vous faire découvrir ou redécouvrir leur gamme de soins bio pour bébé grâce à un concours qui permettra à 5 d’entre vous – vous avez bien lu – de remporter un lot composé comme suit :


  • Un gel nettoyant de 100 ml : sans savon ni alcool, il a été formulé pour nettoyer en un seul geste le corps et les cheveux des nourrissons, bébés et jeunes enfants, tout en respectant leur peau sensible. Testé sous contrôle dermatologique, il ne dessèche pas la peau et ne pique pas les yeux.
  • Une eau nettoyante de 100 ml : elle a été formulée pour nettoyer le visage, le corps et le siège des nourrissons, bébés et jeunes enfants tout en respectant leur peau sensible. Testé sous contrôle dermatologique et pédiatrique, sans alcool, elle ne dessèche pas la peau.
  • Une huile de massage de 150 ml : elle a été testée sous contrôle dermatologique. Pour un moment de complicité : verser quelques gouttes dans votre main puis masser délicatement votre bébé.
  • Des échantillons de lait nettoyant : il a été formulé pour nettoyer le visage, le corps et le siège des nourrissons, bébés et jeunes enfants tout en respectant leur peau sensible. Testé sous contrôle dermatologique et pédiatrique, sans alcool, il ne dessèche pas la peau.
Avouez que Topicrem est généreux avec vous sur ce coup-là !

Je rappelle que cette gamme bébé bio propose des soins hypoallergéniques et sans vilains parabènes.

Il ne vous reste plus qu’à me laisser un commentaire pour me signifier votre participation au concours qui fera 5 heureux parmi vous ! 

Voici les conditions obligatoires de participation (toutes simples) :

  • Résider en France métropolitaine
  • Une seule participation par foyer
  • Me laisser un commentaire avec votre pseudo et votre adresse e-mail
  • Répondre à cette question : quel est le soin qui vous fait de l’œil chez Topicrem ? (toute la gamme est consultable ici)

J'accorde une chance supplémentaire et cumulable par relais sur Facebook (+ 1 chance) et/ou sur Twitter (+ 1 chance) et/ou sur Hellocoton (+ 1 chance) mais il faut impérativement m'indiquer le ou les lien(s) de partage dans le commentaire. 

Ce n’est pas obligatoire mais ce serait vraiment très sympa de votre part : vous pouvez liker la page Facebook de Topicrem ici ou les suivre sur Twitter ici pour les remercier de vous gâter.

Pour me suivre et vous tenir informés de l'actu du blog, je suis sur Facebook ici, sur Twitter ici et sur Hellocoton ici. Vous pouvez aussi vous abonner au blog grâce à Google Friends Connect sur le côté droit de la page.

Le giveaway démarre dès la publication de cet article et prendra fin le 24 avril 2013 à 23h59. Je tirerai les 5 gagnants au sort à l'aide de Random.org et afficherai les résultats en édit de ce billet dans les jours qui suivront la clôture du jeu.

Un grand merci à Topicrem pour ces cadeaux et bonne chance à tous !

******************************************************************************************
Edit du 28 avril 2013 : 

Je profite d'un instant libre pour procéder au tirage au sort. Voici les 5 numéros qui gagnent chacun un lot de soins bio pour bébé Topicrem :


Le sage Random a désigné :
  • N° 18 : coocky
  • N° 4 : Laura Hantz
  • N° 145 : crasy peps
  • N° 74 : bigmama
  • N° 7 : geraldinegautier
Bravo à vous 5 ! J'attends vos coordonnées postales par e-mail à l'adresse suivante : maman.est.occupee[at]gmail.com

J'adresse un énorme merci à Topicrem pour sa générosité et un grand merci aussi à tous les participants !
 


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 17 avril 2013

Soin précieux



Gatineau : voilà bien le genre de marque que je n’aurais jamais cru pouvoir tester un jour, et pourtant… J’ai gagné ce soin correcteur fondamental sur Actu-Mag.fr il y a quelques mois.


Comme vous le savez peut-être, Gatineau est une marque d’institut, qui propose des soins aux prix bien trop élevés pour ma bourse : celui que j’ai gagné coûte tout de même 82,90 € les 50 ml chez Marionnaud. Inutile de vous donner l’avis de l’oursin du porte-monnaie sur la question, vous pouvez aisément deviner ce qu’il en pense !

Ce soin est donc un peu comme mon Précieux à moi, un pot dont je prends le plus grand soin, d’autant plus qu’il est en verre et donc plutôt lourd, et que je n’ai qu’une crainte : qu’il m’échappe des mains et n’aille s’éclater par terre.

Gatineau est une marque que je ne connaissais que de nom jusqu’ici : nous avions un cadre dans ma boîte qui ne jurait que par cette marque. J’ai donc été très contente de gagner ce soin et de pouvoir offrir un soin de luxe à ma vieille peau - qui était aussi le surnom du cadre en question :-)

Le packaging est très soigné, rien à dire de ce côté-là. S’il n’avait pas si belle allure, je lui reprocherais toutefois son côté peu hygiénique : il faut tremper les doigts dans le pot pour se servir et je n’aime toujours pas ça. Sans compter le poids du pot et la place qu’il prend dans l’armoire. Mais je ne lui en veux pas, vu son prix, je peux bien supporter sa présence car ce sera vraisemblablement le seul qui y séjournera.

Ce soin correcteur fondamental est en fait un soin antirides. Appliqué matin et soir, il est destiné à améliorer la fermeté de la peau et à lisser les rides. A noter qu’il ne contient ni parabènes, ni silicones. Gatineau : one point.

La première fois que je l’ai utilisé, j’ai été surprise par sa texture, je ne m’y attendais pas du tout : je croyais avoir affaire à une crème mais en réalité c’est un baume. Son parfum fleuri mais discret est très agréable. Ce que j’aime un peu moins, c’est que le baume a tendance à te faire la tronche du Mime Marceau lorsqu’il s’étale mais ça ne dure pas : la consistance « beurre » est très vite absorbée par la peau. Cela incite néanmoins à ne pas utiliser beaucoup de produit à la fois, pour le cas où le prix de la crème ne t’en aurait pas déjà dissuadé.

Après l’application, la peau a un bel éclat, elle est souple, comme rafraichie, et sent très bon. Je n’utilise toutefois plus ce soin qu’en tant que crème de nuit car sa texture assez riche, qui apparemment ne s’adresse à aucun type de peau en particulier, avait tendance à me faire briller lorsque je l’appliquais le matin, sous ma BB crème.

Je ne rachèterais pas cette crème (étonnés, hein ?) et je me demande même si son prix se justifie, en tout cas sur ma peau : elle est agréable à utiliser mais ses bienfaits ne m’ont pas l’air plus convaincants que chez d’autres crèmes que j’ai déjà testées.

Et vous, vous connaissiez ce soin ou plus généralement la marque Gatineau ?


Rendez-vous sur Hellocoton !