mercredi 27 novembre 2013

Potati Security et le geek devient nomade (+ giveaway)



Cela fait maintenant pas mal de temps que Potati fait partie des activités préférées de mon Grand : d’ailleurs, mon billet sur le sujet remonte à mars 2012. Voilà qui nous rajeunit.

Pourtant, même si mon article date un peu, il reste tout à fait d’actualité : mon Grand n’a pas changé d’opinion quant à Potati. Il prend toujours le même plaisir à utiliser ce navigateur pour aller jouer à quelques jeux Flash sur Internet.

Je dois bien avouer que je le vois – malheureusement - rarement utiliser le menu « Dessiner » ou « Apprendre » du navigateur mais je me suis fait une raison : Potati est synonyme pour lui de détente, en toute sécurité et en toute autonomie puisque c'est un navigateur très facile à prendre en main et qu’il est doté d’un contrôle parental qui permet le blocage de certains site jugés sensibles. Et nous gardons de toute façon la main sur le choix des sites visités car nous pouvons ajouter ou retirer des sites à la liste des adresses approuvées.

Pour éviter les conflits inutiles, nous avons défini ensemble et dès le départ une durée de surf autorisé : 45 minutes par séance, sachant que mon Grand sait être raisonnable et n’utilise Potati qu’environ 2 fois par semaine. Je crois que c’est aussi la raison pour laquelle il ne s’est pas lassé des possibilités offertes par ce navigateur au fil des mois : il n’en a jamais abusé et une fois que Batman ou Spiderman a fini de courir sur le toit des immeubles, il passe à autre chose sans problème.

C’est pourquoi lorsque la PotaTeam m’a proposé de vous présenter Potati Security, l’application Potati sur tablettes et smartphone, j’ai accepté sans hésiter. Potati Security est une évolution du navigateur qui permet de gérer les applications des appareils Androïd et d’intégrer l’accès au web sécurisé, tout en protégeant l’appareil des virus et des mauvaises manipulations qui pourraient par exemple vous amener à soulager votre compte bancaire à l’insu de votre plein gré, au grand désespoir de l’oursin du portemonnaie, à cause d'un achat aussi sournois qu'inutile.

La PotaTeam m’a fourni une vidéo explicative très bien faite, que voici, et qui vous expliquera en détail le fonctionnement de Potati Security :


Ce que je trouve intéressant dans cette évolution du navigateur sur tablettes et smartphones, c’est qu’il se synchronise avec la version PC : du coup, les enfants retrouvent leurs jeux préférés, quel que soit le support et l’endroit où ils se trouvent (à la maison, chez les grands-parents,…), tout en évitant toute laborieuse installation manuelle.  

Autre aspect positif : Potati Security ne nécessite pas la souscription d’un abonnement supplémentaire. L’abonnement Potati à 2,95 €/mois ou à 29,90 €/an permet en effet l'accès illimité au navigateur et au portail Potati, sur 5 appareils différents (PC, Mac, iPad, Android). Par ailleurs, le premier mois d’utilisation est toujours gratuit pour permettre de tester le navigateur. 

Et voici une dernière bonne nouvelle : j’ai 2 licences annuelles Potati à 29,90 € à vous faire gagner sur le blog ! Il y aura donc 2 enfants qui pourront aller surfer en toute sécurité sur Internet et, comme mon Grand, y retrouver notamment leurs héros préférés. 

Pour participer au jeu, c’est simple, vous remplissez le formulaire ci-dessous, en ayant préalablement liké la page Facebook de Potati ici, pour les remercier de ce cadeau.  Comme d’habitude, chaque relais sur Facebook, Twitter ou Hellocoton rapporte une chance supplémentaire et cumulable pour le tirage au sort : il suffit de renseigner le formulaire en indiquant vos liens de partage.  Le giveaway commence dès la publication de ce billet et prendra fin le jeudi 5 décembre 2013 à 23h59. Le concours est ouvert à la France entière, Dom-Tom inclus, à raison d’une participation par foyer. Mon pote Random tirera 2 gagnants au sort parmi l’ensemble des participations dans les jours qui suivront la clôture du jeu. Leurs pseudos seront notamment annoncés sur Facebook et Twitter, où je vous invite à suivre le blog. 

Il ne me reste plus qu'à remercier la PotaTeam et à vous souhaiter bonne chance !


Edit du 10 décembre 2013 :

Random a tranché : les deux gagnants sont Vanessa Degrave et Sabrina BL !

Bravo à vous deux, je vous contacte par e-mail de suite !


 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 20 novembre 2013

PatSchool passe au CE1 ! (+ giveaway)



En septembre dernier, je vous ai fait découvrir PatSchool, un site Internet de soutien scolaire qui permet aux enfants de CP de réviser leurs acquis tout en s’amusant - d'ailleurs, si vous aussi vous avez besoin de réviser votre maman est occupée, c'est par ici.

Hé bien, j’ai une bonne nouvelle : depuis peu, les enfants de CE1 peuvent eux aussi réviser grâce à PatSchool !

Mon Grand, qui se trouve justement en classe de CE1, est absolument ravi, comme vous l’imaginez : il pensait en avoir fini avec les révisions après le programme de CP et voilà que PatSchool met justement en ligne le programme de CE1 ! Si c'est pas de la chance, ça, hein ?

J’exagère un peu en fait car mon fils aime bien PatSchool : grâce à l’interface colorée du site, il révise de façon ludique. En plus, il le fait en toute autonomie, comme un grand, puisque PatSchool dispose d’une aide audio qui permet aux enfants de corriger leurs erreurs et de les aider si jamais ils ne parviennent pas à trouver la bonne réponse. Les exercices proposés sont de courtes durée, avec une difficulté croissante, pour que les enfants ne se lassent pas.


Actuellement, l’intégralité du programme de CP est disponible avec plus de 800 activités ; le programme de CE1 est en cours de déploiement avec déjà près de 200 activités. Et PatSchool ne compte pas s’arrêter en si bon chemin dans son développement puisque les programmes du CE2, du CM1 et du CM2 devraient être mis en ligne courant 2014. PatSchool sera aussi accessible sur tablettes d’ici là. 

Si vous souhaitez tester le site, quelques exercices sont disponibles gratuitement. Pour accéder à l’ensemble des exercices, 3 types d’abonnement sont possibles : un abonnement mensuel à 6,95 €, un abonnement trimestriel à 16,95 € et un abonnement annuel à 49,95 €.

Je suis toujours aussi convaincue par ce site et mon Grand s’y rend régulièrement, en général une demi-heure le week-end et le mercredi : c’est l’occasion de travailler un peu sans en avoir l’air.

Alors je me suis dit que vos enfants ne pouvaient pas rater cette occasion de réviser et j'ai donc accepté de vous faire gagner sur le blog 3 licences de 3 mois chacune pour que vos écoliers puissent accéder à l’ensemble des activités du programme de CP et de CE1. J’imagine leur joie d’ici lorsque vous leur annoncerez qu’ils vont pouvoir réviser pendant les vacances de Noël grâce à PatSchool !

Pour participer au jeu, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous, sachant qu'il serait très sympathique de votre part d’aller liker la page Facebook de PatSchool ici pour les remercier de ce cadeau. Comme d’habitude, chaque relais sur Facebook, Twitter ou Hellocoton rapporte une chance supplémentaire et cumulable pour le tirage au sort : il suffit de renseigner le formulaire en indiquant vos liens de partage.

Le giveaway commence dès la publication de ce billet et prendra fin le jeudi 28 novembre 2013 à 23h59. Le concours est ouvert à la France entière, Dom-Tom inclus, à raison d’une participation par foyer. Mon pote Random tirera 3 gagnants au sort parmi l’ensemble des participations dans les jours qui suivront la clôture du jeu. Leurs pseudos seront notamment annoncés sur Facebook et Twitter, où je vous invite à suivre le blog.

Il me reste à remercier PatSchool et à vous souhaiter bonne chance !


Edit du 2 décembre 2013 :

Random a tranché et a tiré au sort les numéros suivants : 27, 24 et 30, qui correspondent aux participations d'Alice Lemal, Jennifer Metra et bsricard !

Bravo à vous trois ! Je vous contacte très vite par e-mail.



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 novembre 2013

Tuc a break ! (+ giveaway !)



S’il y a un moment dans la journée où une mère doit être au taquet, c’est bien en fin d’après-midi. Vous savez, cette tranche horaire 17h – 20h où vous vous dépêchez d’aller récupérer les enfants à l’école pour enchaîner les corvées à la maison : dans le désordre, la bouffe du soir voire celle du lendemain « à emporter », les bains des enfants, leurs devoirs et la préparation des affaires « pour gagner du temps le matin ».

Je ne vois jamais ce moment arriver avec sérénité car, certains jours, si par malheur un grain de sable vient perturber mon organisation, du genre un bouchon sur la route, c’est la cata.

Il faut dire aussi que c’est un moment qui coïncide en général avec mon petit coup de mou, celui où je grignoterais bien un truc, histoire de reprendre un peu de carburant au passage. Alors, quand on m’a proposé de vous présenter Tuc Break, je me suis dit que ça pourrait bien nous changer du quignon de pain avalé en vitesse en rentrant ou du bonbon gobé en cachette des gamins, « parce que, maman, c'est pas bien de manger entre les repas ! ».




Tuc Break, c’est un paquet de 8 pochons qui contiennent chacun 5 mini-Tuc, eux-mêmes sécables en trois : pile poil ce qu’il faut pour repartir pour un tour ! L’emballage individuel permet de les emmener avec soi, de conserver leur croustillant et de doser sa consommation selon sa faim du moment.

Deux saveurs sont disponibles : Original et Romarin Huile d’Olive. Pour se donner bonne conscience dans notre vilain grignotage, ces biscuits se composent à plus de 80 % de blé. Ils nous attendent déjà dans nos hypers adorés au prix de 2,09 € les 250 g (enfin, c’est le prix conseillé par le fabricant).

Maintenant que je vous ai mis l'eau à la bouche, j'ai une bonne nouvelle pour vous : j’ai 5 lots composés chacun d’un paquet de Tuc Break Original et d’un paquet de Tuc Break saveur Romarin Huile d’Olive à vous faire gagner sur le blog ! (on maigrira en 2014, hein).

Pour tenter votre chance au concours, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Il y aura 5 gagnants tirés au sort avec mon pote Random parmi l’ensemble des participations. Le jeu est réservé à la France métropolitaine, à raison d'une participation par foyer ; il commence dès la publication de ce billet et prendra fin le lundi 25 novembre 2013 à 23h59. Pour que les copains viennent jouer aussi, chaque relais sur Facebook, sur Twitter et / ou sur Hellocoton rapportera une chance supplémentaire et cumulable pour le tirage au sort. 

Les 5 gagnants devront m’envoyer leurs coordonnées postales par e-mail sous 72h, faute de quoi je remettrai en jeu les lots non réclamés sur Facebook : z’êtes prévenus ! D'ailleurs, pour ne pas rater la publication des résultats, je vous conseille de suivre le blog sur les réseaux sociaux.

Bonne chance à tous et bon courage pour ce soir !

Edit du 26 novembre 2013

Random a parlé et a désigné gagnants les numéros 64, 4, 135, 114 et 123, ce qui correspond aux participations de :
  • De Syl en Aiguille
  • vanessa degrave
  • christophine
  • isabelle pinel
  • Cynthia Porquet
Bravo à tous les 5 : je vous contacte de suite par e-mail !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 novembre 2013

Les Cygnes Sauvages, un conte pour les enfants… et pour les grands ! (+ giveaway)

Depuis quelques jours, les loulous ont une nouvelle marotte : écouter de la musique. Sage passe-temps, me direz-vous, sauf qu’il ne s’agit pas d’écouter de la musique à la radio. Non, ils se passent des chansons du type « Il était un petit navire », « Le shit, le pétard et la boulette » « Le loup, le renard et la belette » et autre « Petit Papa Noël » version Tino Rossi. Entre nous, je préfère un bon vieux Muse mais tout est affaire de goût.

Et donc, au cours des 2 week-ends rallongés de novembre, nous n’avons pas coupé à cette programmation musicale. Seulement voilà, les loulous écoutent ces chansons en boucle. Mais vraiment en boucle. Alors, dimanche dernier, au bout de la 98ème diffusion de « L’abominable homme des neiges », pour éviter de péter un boulard, j’ai dégainé un cadeau que j’avais très gentiment reçu la semaine précédente de la part des éditions Ballon Média, à savoir : le livre–CD « Les Cygnes Sauvages ». Histoire de changer un peu de disque. Vite.
Ce livre–CD est sorti le 30 octobre 2013 et revisite le conte d’Andersen du même nom. Et, quand je dis « revisiter », le mot est bien choisi car ce conte audio est une petite merveille d’humour. Le récit dure un peu plus d’une heure et je dois dire que j’ai vraiment passé un bon moment à écouter cette histoire.

Et savez-vous à quoi je dois ce bon moment, qui m'a reposé les oreilles ? A une interprétation moderne des personnages, bien loin des contes audio habituels. Ici, le ton de l'histoire est bien ancré dans le présent et nous sommes à mille lieux des vieux contes un peu ringards. On doit cette version dynamique à quelques artistes connus : Cécile de France, Camélia Jordana et Arthur Jugnot, pour ne citer qu’eux.

Afin que vous puissiez comprendre de quoi retourne l’histoire et vous faire une idée du ton employé pour la narration, je vous mets un lien vers le site de la Maison du Son, qui a produit ce livre-CD : des extraits sonores et un résumé de l'histoire sont disponibles. Vous verrez, cela pose tout à fait l'ambiance de cette interprétation, que je ne parviendrais jamais à vous retranscrire ici.

Ce livre–CD est conseillé aux enfants à partir de 6 ans : pour moi, c’est justifié car il y a une bonne dose de second degré dans ce récit que pourront difficilement saisir de jeunes enfants (mais qui feront plaisir aux parents !). D’ailleurs, la Princesse n’a pas été très intéressée par ce conte, même lors du passage des chansons, ce qui m’a pour le moins surprise : il faudra que je tente un autre essai avec elle car je pense qu’elle devrait apprécier les chansons, tout au moins (et puis ça la changera de La Clairefontaine et de La Mère Michel).

Mon Grand, par contre, a beaucoup apprécié l’histoire, qu’il découvrait en même temps que moi. Il n'a regretté qu'une chose : que l’intégralité du récit ne figure pas dans le livre support. En effet, le livre comprend une présentation des personnages et des interprètes ainsi que la retranscription des chansons (dont une, la chanson du fermier, que je vous recommande tout particulièrement, hum…) et quelques phrase tirées du récit pour permettre de suivre le fil de l’histoire. Pour le coup, et quelque part je trouve ça bénéfique, cela l’a obligé à être très attentif à ce qui se disait pour bien comprendre le récit : c’est un bon exercice de concentration, qui ne peut pas lui faire de mal.

Mon Grand et moi-même d’ailleurs avons par contre particulièrement apprécié les illustrations du conte : le trait est simple, moderne, tout en restant conventionnel et pour ma part j’aime beaucoup ce style.

Si vous souhaitez découvrir vous aussi cette histoire pleine de fantaisie, le livre-CD est disponible dans toutes les bonnes librairies au prix de 19,95 €. Et j’en ai un à faire gagner en cadeau à l’un d’entre vous sur le blog !

Pour tenter votre chance et passer une heure bien sympa en famille à écouter ce conte, il suffit de compléter le formulaire ci-dessous, où il vous est demandé pour seule condition obligatoire de participation au jeu de liker la page Facebook de La Maison du Son, qui a produit cette sympathique « aventure sonore » (et un autre opus, que je n'ai pas eu l'occasion d'écouter mais qui m'a l'air de sortir du même tonneau, nommé Le Rossignol).

Le giveaway commence dès la publication de ce billet ; il prendra fin le dimanche 24 novembre 2013 à 23h59. Un participant sera tiré au sort dans les jours qui suivront la fin du concours, à l'aide de mon copain Random. Le giveaway est réservé à la France métropolitaine, à raison d’une participation par foyer (il faut bien que tout le monde ait sa chance !). Comme d’habitude sur le blog, chaque relais sur Facebook, sur Twitter et / ou sur Hellocoton rapporte une chance supplémentaire et cumulable pour le tirage au sort.

Il me reste à vous souhaiter bonne chance et à remercier l’éditeur pour ce sympathique cadeau, qui devrait faire les belles heures de nos prochains week-ends (et donc reposer nos oreilles) !

Edit du 27 novembre 2013 :

Random a désigné gagnant le n° 60, qui correspond à la participation de steff du bio pour bebe !

Bravo à toi - je te contacte par e-mail de suite - et merci à tous les participants !



Rendez-vous sur Hellocoton !