Sainte-Catherine et Saint-Nicolas sont passés !



Par chez moi, la Sainte-Catherine et la Saint-Nicolas sont deux fêtes encore vivaces et bien ancrées dans les traditions. A l’école, les loulous ont donc eu vendredi dernier la visite du grand barbu… enfin plutôt de Robert déguisé en Saint-Nicolas, si j’en crois mon Grand.

Quand j’étais petite, en prenant garde aux dinosaures, le facteur m'apportait des cartes de Sainte-Catherine, que m’envoyait mon Grand-oncle. Aujourd’hui, la tradition des cartes n’a plus vraiment cours mais pour autant les loulous ont tous deux pu profiter d’un présent, en l’occurrence de deux jouets Hasbro qui m’ont été envoyés pour test par la marque et que je leur ai offerts, à l’occasion de la Sainte-Catherine pour la Princesse et le même jour à mon Grand, en guise de Saint-Nicolas un peu en avance et surtout pour éviter les crises de jalousie...



La Princesse a donc reçu la Boutique de mode Princesse Disney. Pour que vous puissiez vous faire une idée de l’effet produit sur elle par ce cadeau, il faut que je vous précise que ma fille adore à la fois les princesses, la couleur rose et la pâte à modeler… maintenant, vous imaginez son état de surexcitation extrême.


S’il était utile de le préciser, le coffret permet de réaliser des robes de princesse en pâte à modeler, grâce à des moules, une base de crinoline et un extrudeur à rubans. C’est un jouet qui nécessite toutefois la présence d’un adulte pour aider à sortir la pâte à modeler de son pot et à bien positionner celle-ci sur les modèles (Belle et Raiponce en l’occurrence)... et pour veiller à ce que la pâte à modeler ne fasse pas office de chewing-gum (on ne sait jamais).

C’est un cadeau qui plaira à coup sûr à toutes les petites filles un peu coquettes. Il y a de quoi faire de belles créations et je pense que cette activité va être mise à l’honneur lors des prochaines vacances scolaires. Le coffret est assez sympa et bien abouti : on peut faire de belles créations, avec un peu d’inspiration et de créativité.

Un seul bémol toutefois : j’ai remarqué que la pâte à modeler, qui dans le cas présent se trouve être plus souple et donc plus malléable que la pâte à modeler habituelle, a tendance à s’effriter et à laisser des résidus rose fluo sur la table après utilisation. Il faut donc veiller à récupérer tous les morceaux qui trainent après usage et à bien les malaxer ensemble avant de ranger la pâte dans le pot.

Si vous souhaitez vous procurer ce jouet, la Boutique de mode Princesse Disney est conseillée à partir de 3 ans et coûte environ 30 € selon les revendeurs.

De son côté, mon Grand a reçu de la part d’Hasbro un Battle set B-Daman Break Bomber Battlefield. Avant de le recevoir, nous étions dans la plus complète ignorance de ce qu’était ce jeu, il faut bien l’avouer, même s’il s’agit d’un produit dérivé du dessin animé qui passe sur Gulli…

Nous avons donc déballé la bête et Papa est occupé s’est collé au montage. S’en est suivi une bataille improvisée et endiablée avec d’un côté les meilleures, l’équipe des filles donc, composée de la Princesse et de moi-même, et, en face, l’équipe des garçons, à savoir mon Grand et son père. Oui, nous avons joué aux B-Daman et il est d’ailleurs fort probable que nous recommencions à l’occasion, d’abord parce que nous sommes de grands enfants dans l’âme, ensuite parce que je trouve ce jeu de casse-briques vraiment défoulant.

Le principe est simple : deux B-Daman, ces petits personnages au ventre rempli de billes, s’affrontent en face à face en les lançant contre un mur de briques en plastique. Deux lots de 10 billes grises et bleues sont fournis, que l’on charge dans le personnage grâce à une sorte de petit entonnoir. Et c'est parti !



Nous nous en sommes donné à cœur joie, je dois bien le dire. C’est un jeu somme toute assez familial puisqu’il a réussi l’exploit de nous faire jouer ensemble tous les quatre (et ça, c’était pas gagné). J’ai trouvé son montage facile, d'autant plus que mon Grand le monte désormais tout seul en quelques minutes.

Un bonus se trouvait dans la boîte, qu’a testé personnellement Papa est occupé (hum) : un code pour aller jouer aux B-Daman sur le site Internet dédié. Quand je vous disais que nous étions de grands enfants…

Ce jeu présente néanmoins un petit inconvénient : dans la mesure où il est précisé sur la boîte qu’il n’est pas recommandé d’installer le jeu sur une table, il faut jouer par terre. Du coup, et ce quel que soit le revêtement de sol, il y a un jeu bonus qui démarre bien vite : la course aux billes qui s’échappent du terrain de jeu pour rouler dans tous les coins... avec pour corser la partie, un joueur supplémentaire inattendu : le chat, qui lui aussi aime bien mettre un petit coup de patte bien senti aux billes à l’occasion !

Voilà donc un jeu qui devrait avoir du service à l’approche des vacances scolaires, créant par la même occasion un niveau sonore assez élevé dans la maison.

Le Battle set B-Daman Break Bomber Battlefield coûte lui aussi environ 30 € selon les revendeurs. Il est conseillé pour les enfants à partir de 6 ans mais, selon moi, il est possible de jouer avec de plus jeunes enfants, comme nous l'avons fait avec la Princesse, dans la mesure où ils se trouvent sous la surveillance d’un adulte, pour éviter que les billes ne finissent dans la bouche, par exemple.

Je tiens à remercier Hasbro pour nous avoir offert ces cadeaux, qui nous ont permis de créer une ambiance de Noël avant l’heure à la maison, détendue et enjouée et ma foi fort bienvenue !

-          Jouets offerts par la marque -


Commentaires

  1. Il y a un concours en ce moment sur mon blog avec à la clef un bon d'achat de 50€ à valoir sur tout un eshop de chaussures! Tu as toutes tes chances, et ça me ferait très plaisir que tu y participes :)
    http://ducotedelena.blogspot.fr/2013/12/concours-chaussures-gagnez-un-bon.html

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)